www.athle.fr
Accueil
amicale française des coureurs de fond alsace
Actualités
Baiersbronn 21-22 septembre 2019
Commentez cette actualité
26 Septembre 2019 - Morgane (Cocotte!)
Baiersbronn 21-22 septembre 2019
Stage d'automne à Baiersbronn, que dire de plus après 10 ans passés à se retrouver là-bas?



Tout d'abord, il est nécessaire de remercier le club, l'entraîneur Jacky ainsi que les propriétaire de l'hôtel de nous accueillir si chaleureusement à chaque stage effectué a Baiersbronn.

Ensuite, il est important de se rappeler  la bonne ambiance qui règne à chaque stage, donnant toujours envie d'y revenir, travailler toujours plus et rire encore plus. Merci à tous les participants de rendre chaque stage unique, en offrant un peu de vous au groupe à chaque moment passé ensemble. Cela permet à certains, peu présents aux entraînements car éloignés, de parler d'eux, montrer qui ils sont, et c'est agréable de continuer à faire des rencontres même lorsqu'on croit connaître tout le monde.

Enfin, je vais laisser la parole à Valérie qui souhaitait raconter son stage, en tant qu'athlète malvoyante.



"Comme à chaque départ de stage, il y a l’excitation de l’inattendu. Qui sera là ? Quel ambiance y aura-t-il ? De plus, ma fidèle compagne de stage, Anne, n’est pas à mes côtés pour me guider pendant les différents entraînements. Le suspense est donc total.
Samedi matin, c’est d’abord une séance de côtes. Première surprise, j’attendais cela pour l’après-midi mais vu la chaleur prévu je comprends tout à fait l’intérêt du choix de cette séance pour le matin. Pendant l’échauffement de mes autres partenaires de stage, je vais avec Jacky installer le matériel prendre mes repères dans un sentier d'herbe avec de nombreux dévers. Enfin, les autres reviennent. Le programme commence. Après une première série, Jacky me dit qu'une vache arrive. Je me dis "il va gérer, il vient de la campagne il sait comment faire pour la calmer". Mais après l’avoir entendu meugler, je comprends que c’est sérieux et, dans un grand moment de solitude je demande une main secourable. Elisa vient pour m’aider à franchir les clôtures. Et oui, nous étions sur leur territoire. Séance finie, apéro bienvenue. Dehors au soleil. C’est chouette.
L’après-midi, après une sieste bienvenue, c’est reparti. L’entraînement est physique mais aussi psychologique pour moi avec le peu de vue que j’ai. Il s’agit de se lancer, à côté de footballeurs qui jouent un match et courent dans tout les sens. Il me faut faire l’exercice inverse du centre-ville, foncer, ne pas s’occuper des autres alors qu'habituellement, c’est moi qui fais attention à tout ce qu’il y a autour. Il faut lâcher prise, je me lance, il faut vaincre ses appréhensions, mais la technique me montre que les efforts payent. Je me sens plus aérienne, moins fatiguée à l’arrivée d’une ligne droite. Il peut encore y avoir du progrès.

























Le soir, séance d’étirements dans l’herbe, c’est chouette de finir en équipe. Repas sympa, un peu de jeux pour se divertir et, surprise, tout le monde au dodo à 21h45. C’est bon de dormir là-bas, c’est calme, c’est chaleureux. C’est comme disent les Allemands "heimlich" et ça recharge les batteries pour le lendemain. Lendemain, séance à mon sens la plus enrichissante du stage. L’exercice aura plusieurs enseignements. Jacky, qui a l’idée de m’apprendre à lâcher prise, me fait courir seule, sans personne à mes côtés, avec une prise de repères visuels, et le son de la voix pour me guider. Ce repère, c’est une trouée au milieu des arbres, qu’il faut que je fixe. Et puis, il y a sa voix, qui me rassure, qui m’encourage. Je me lance. C’est nouveau, au départ, cela fait peur mais petit à petit c’est grisant. Et puis, lors des éducatifs, il y a la découverte ou la redécouverte des muscles propulseurs. J’essaye de les ressentir, et ça marche. Bien sûr, ce n’est que le début, il y a beaucoup de travail mais la sensation est là. Et puis il y a les retours de certains équipiers qui voient mon évolution depuis le mois d’avril. C’est super, les efforts payent, ils vont encore payer si l’on se donne la peine. Ce n’est pas fini. On peut encore progresser.























Enfin l’après-midi, séance entraînement de virage. Prise de repères. C’était ça pour moi, une prise de repères, se lâcher, travailler les réflexes opposés au quotidien. Merci à tous, Jacky, tous les gens du club, qui chacun à  leur manière, me font sentir au sein du club, avec ma différence. Je rentre, pleine de courbatures mais à nouveau si heureuse d’avoir vécu ce temps de partage et de convivialité. Vivement le mois d’avril. Mais entre-temps, il y aurad’autres compétitions et l’entraînement en salle !"


Merci à toi de nous partager tes expériences et de nous faire confiance! Venir à un stage d'athlétisme avec uniquement des voyants nous montre à quel point tu aimes ce sport et tu es persévérante, malgré toutes les difficultés et complications que ta différence apporte au quotidien!!

Par ici les photos!!




les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
14/11 >
06/11 >
29/10 >
20/10 >
16/10 >
02/10 >
20/09 >
27/08 >
20/08 >
13/08 >
01/08 >
30/07 >
19/07 >
17/07 >
16/07 >
11/07 >
11/07 >
29/06 >
18/06 >
14/06 >
Pour nous contacter
Anne Bresson (secrétaire):
annebresson@noos.fr

Jacky Klein (entraîneur):
07.89.04.21.59


PAGE FACEBOOK
Gros Plans
NOS PARTENAIRES

CA-AV


Jog'R



Les Espaces

Agenda
AFCF - Alsace

2019


07/12



22/12


                                                


12/01
Cross: Bas-Rhin Brumath



02/02
Cross: 1/4 finale Wissembourg



16/02
Cross: 1/2 finale Dijon



08/03
Cross: Finale Montauban