www.athle.fr
Accueil
amicale française des coureurs de fond alsace
Actualités
Interview de Nicolas Allenbach
Commentez cette actualité
20 Juin 2018 - Morgane (Cocotte!)
Interview de Nicolas Allenbach
On ne le présente plus, jeune homme à l'humour décapant, le "grand" du coach, il brille au club de par son humour et sa gentillesse:


Nicolas ALLENBACH

(Interview réalisée au mois d'avril 2018)


1) En quelle année es-tu né? Dans quelle catégorie sportive te trouves-tu actuellement?

Né le 17 septembre 1988 à 2h du matin (détail nécessaire à la compréhension de mon profil), je suis Vierge ascendant Lion et Sénior Masculin (pour le sport).



2) Qu'est-ce qui t'a amené au sport? Et plus particulièrement à l'athlétisme / la cours à pied?

Collégien bon élève sauf en sport, je n'aimais ni les sports d'équipes ni les sports de raquettes et le cross était pour moi un long calvaire, la pire journée de l'année. En passant par la cigarette et les soirées étudiantes, il en aura fallu beaucoup pour m'amener au sport. J'ai eu envie de mettre le plus de chance de mon côté pour éviter les problèmes de santés qu'ont eu mon père et mon grand-père. A ce moment-là, une voisine cherchait quelqu'un pour courir avec elle. Chemin faisant j'ai commencé à aimer la voisine... Euh non, la course à pied. Et puis j'ai pas un physique qui me permet de faire autre chose.



















3) Comment as-tu découvert le club de l'AFCF-Alsace? Pourquoi as-tu décidé de t'établir dans ce club?

J'ai découvert l'AFCF-Alsace en courant au parcours de santé du Baggersee (Meinau). Je préparais le trail des Crêtes Vosgiennes (ah mon passé de trailer!!) donc j'étais parti pour faire 4 tours au seuil. A chaque tour, je croisais un petit bonhomme qui me regardait bizarrement. Il portait un T-shirt des 20km de Paris donc je me suis dit que c'était un coureur, lui aussi. En rentrant chez moi en footing tranquille, je tombe encore sur le petit bonhomme. Cette fois je cours moins vite et, comme 2 mecs qui ont quelque chose en commun, on se salue. Je m'arrête, il se présente : Jacky, entraineur du 2° degrés, il fait des entraînements le lundi et le samedi au Baggersee et le mercredi sur piste.
A ce moment-là, je courais seul et pensais me rapprocher d'un club. Jacky est "tombé" au bon moment. Je suis venu par curiosité et parce qu'il m'avait dit que j'avais des mollets bien foutus. Je suis resté parce que j'ai trouvé des gens sympas (coucou à Vincent et Claude, les deux premiers avec qui j'ai partagé des foulées au club) et des projets sportifs motivants.



4) Qu'est-ce que t'apporte le sport au quotidien?

De l'énergie!!!



5) Raconte-nous ton plus beau souvenir en course à pied? Et ta plus belle perf?

Des souvenirs, il y en a beaucoup... Parmi les meilleurs, il y a souvent des moments de compétition, j'aime bien qu'on se relaie avec un mec pendant un course et je suis content de lui serrer la main à l'arrivée. Les autres bons moments sont ceux où je bats les démons dans ma tête, ceux qui me disent que j'ai mal et que c'est trop dur. Ma plus belle perf est à venir!



6) Parles-nous de l'entraînement-type que tu préfères? Celui que tu détestes?

10 x 400m r = 1'. Simple et efficace, c'est la séance que j'aimerai faire demain!



7) As-tu un gris-gris / une coutume avant tes courses?

Il y a un short que je porte à chaque course. C'est mieux qu'un gris-gris. Il a gagné ma confiance car le nœud ne s'est jamais défait pendant une compét' et il a toujours bien protégé mon intimité. Pouvoir compter sur le matériel, c'est important!!! ^_^



8) Quel est ton prochain objectif?

J'aurai aimé faire la saison sur piste en essayant de battre mon record sur 1500m, une fracture de fatigue en aura décidé autrement. Pour rester motivé et revenir doucement à la course à pied, je me suis fixé l'objectif de finir un triathlon cet été. Décision légèrement influencée par Yannis (Metzinger) qui prouve que coupler les sports n’empêche pas de courir vite!!



9) As-tu un rêve (réalisable ou non) dans ce sport?

Je ne pense pas avoir beaucoup l'esprit de compétition, pourtant une place sur le podium me fait rêver. Dans mes rêves les plus fous, je me vois bien sur la plus haute marche du podium d'une finale Olympique, en ayant fait une course à la Mo Farah! En réalité, je vise une toute petite course de campagne pour espérer faire un podium.


Merci Nico, on sera tous avec toi dimanche 1er juillet pour t'encourager au Triathlon de la Wantzenau!!!
les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
10/03 >
20/02 >
04/02 >
17/01 >
04/01 >
03/01 >
01/01 >
29/12 >
17/12 >
15/12 >
11/12 >
14/11 >
06/11 >
29/10 >
20/10 >
16/10 >
02/10 >
26/09 >
20/09 >
27/08 >
Pour nous contacter
Anne Bresson (secrétaire):
annebresson@noos.fr

Jacky Klein (entraîneur):
07.89.04.21.59


PAGE FACEBOOK
Gros Plans
NOS PARTENAIRES

CA-AV


Jog'R



Les Espaces

Agenda
AFCF - Alsace

2020


12/01
Cross: Bas-Rhin Brumath



02/02
Cross: 1/4 finale Wissembourg



16/02
Cross: 1/2 finale Dijon



08/03
Cross: Finale Montauban
Courses de la Wantzenau (5km / semi-marathon LABELLISE)


17-18-19/04
Week-end d'athlétisme BAIERSBRONN (GER)