www.athle.fr
Accueil
amicale française des coureurs de fond alsace
Actualités
Interview de Morgane ROY
Commentez cette actualité
22 Mai 2018 - Morgane (Cocotte!)
Interview de Morgane ROY
Comme chaque mois, notre petit reporter est parti en quête de nouvelles interviews croustillantes à vous présenter. Ce mois-ci, une athlète présente depuis déjà 11 ans au club (si on ne compte pas ses 2 ans passés au CAC 10 à Colmar), qui a commencé doucement l'athlétisme, vraiment trèèès doucement.... :


Morgane ROY


1) En quelle année es-tu née? Quel âge as-tu? Dans quelle catégorie sportive te trouves-tu actuellement?

Je suis née en 1989, j'ai donc 28 ans (malheur à moi, bientôt 29...) et je suis dans la catégorie "no man's Land", autrement appelée les séniors.


2) Qu'est-ce qui t'a amené au sport? Et plus particulièrement à l'athlétisme / la course à pieds?

J'ai toujours fait du sport, depuis que je suis petite (judo, danse moderne-jazz / hip-hop, cirque, gym, équitation,...). A 15 ans, je me suis retrouvée sans sport du fait du départ de ma prof de hip-hop. Ne souhaitant pas rester inactive, j'ai donc demandé à ma mère Anne Bresson de m'emmener avec elle à son club de course à pied, après lui avoir clamé haut et fort (et pendant des années) que je ne ferai pas son sport de c**, à savoir courir... Courir après quoi? Inutile...



3) Comment as-tu découvert le club de l'AFCF-Alsace? Pourquoi as-tu décidé de t'établir dans ce club?

Comme dit plus haut, je suis arrivée au club via ma mère. 1ère séance? Le test VameVal... Rien de mieux pour dégoûter quelqu'un de la course à pied, n'est-ce pas? Je lui ai juré que je ne remettrai plus jamais les pieds sur la piste. J'ai tenu mon engagement une semaine, étant de retour le mercredi d'après. Je n'ai plus jamais quitté l'athlé après ça. Ayant effectué 2 ans à Colmar (CAC10) pour des raisons professionnelles, je n'ai pas hésité à me réengager à l'AFCF-Alsace quand je suis revenue dans le Bas-Rhin, afin de reprendre mon travail avec Jacky. Si ma mère m'a amené à l'athlé, c'est bien lui qui m'a fait rester...


4) Qu'est-ce que t'apporte le sport au quotidien?

On ne va pas se le cacher... Je cours entre 5 et 6 fois dans la semaine. Le sport est une vraie passion, voire une drogue. Passé un certain stade, on en vient à angoisser lorsqu'on ne fait pas LE footing, par peur de "régresser", de manquer une marche dans notre progression et, du coup, de retomber plus bas... Pure invention du cerveau mais j'avoue fonctionner comme ça, parfois. Certains jours j'ai la flemme de chausser mes chaussures (surtout quand il s'agit de simples footings) mais, une fois dehors, je me rends compte que j'ai besoin de ces moments de détente (oui, en footing je suis en mode détente) prendre le temps d'apprécier la nature, le bruit des animaux, des oiseaux. J'adore ça...


5) Raconte-nous ton plus beau souvenir en course à pieds? Et ta plus belle perf?

Mes plus beaux souvenirs sont tous liés à une perf et à une réaction de la part de Jacky. J'ai le souvenir d'un 800m où j'ai abaissé mon temps (probablement descendu en 2'31). A peine arrivée, je ne me suis pas tournée vers ma mère mais j'ai couru dans les bras de Jacky en pleurant, de joie bien évidemment.
Ce sont ces souvenirs là les plus beaux.
















Ma plus belle perf?
Certainement les championnats de France de Cross à Plouay, cette année. Week-end seule avec Jacky en Bretagne (seule qualifiée), une course merveilleusement difficile (dénivelé, gadoue, pluie), 103e française, ma meilleure place aux France, actuellement. Et, évidemment, l'émotion de Jacky qui me transcende, me donne du feu et l'envie de tout casser! Enfin, autre belle perf, une semaine après ce cross, ma 1ère place féminine au 5km de la Wantzenau, 1ère fois en haut du podium. J'ai bien apprécié la vue, donc j'espère y remonter prochainement!


6) Parles-nous de l'entraînement-type que tu préfères? Celui que tu détestes?

Avec Jacky, je n'ai jamais fait 2 fois la même chose en 11 ans. C'est une de ses grandes forces. Je ne connais jamais les entraînements à l'avance (sauf absence) et préfère d'ailleurs ne pas les connaître (pour ne pas psychoser dessus). Je ne saurai pas dire ce que je préfère, j'aime les séances de vitesse mais ces dernières font très mal aux muscles (fesses-cuisses-mollets). Cette année, j'ai appris à aimer le travail foncier. Le tout est de comprendre les "enjeux" des séances. Quand je connais le but de la séance, ce qu'elle va m'apporter par la suite, tout passe (ok, avec parfois des appréhensions, surtout si je vois que la séance paraît lonnnngue...).
Je vous avoue que, ce que j'aime le moins, ce sont les footings de récupération entre les séances. Je n'aime pas courir seule, sans "but". On en revient au "courir après quoi?" Inutile :-)


7) As-tu un gris-gris / une coutume avant tes courses?

A partir du moment où je prépare son sac (souvent la veille), je commence à construire ma bulle. Je dois être au calme quand je le fais, je ne supporte pas d'oublier quelque chose. Donc je vérifie plusieurs fois (oui, je pense être un peu toquée). Si la course se passe le matin, je prends le temps de prendre mon petit-dejeuner, le même que les autres jours. Je cherche à me détendre et manger ce que j'aime y contribue. Je regarde la télé, mon téléphone, ou je lis un livre; j'essaye de mettre mon cerveau en "off" tant que je ne suis pas sur les lieux.
Tout le monde connaît ça: on pense 1 sec à la course, l'objectif de la journée et... Le ventre fait déjà 3 noeuds, le palpitant s'emballe alors même qu'on est encore assis. Donc merci mais non merci. Au-delà de ça, j'ai besoin d'être sur place 1h avant afin de ne pas être pressée par le temps et réaliser un échauffement complet.
Se mettre dans les meilleures conditions pour perfer!!



8) Quel est ton prochain objectif?

Le 1er objectif en 2018, c'était de retrouver du plaisir en courant. Mon come-back à Strasbourg, bien que sécurisé par un retour à l'AFCF-Alsace où je connaissais la plupart des personnes, ne s'est pas fait sans difficultés. J'étais persuadée que j'allais régresser et j'ai perdu goût et sens à ce que je faisais. Cette année, recentrée sur ce que je ressens lors des séances et après de longs échanges avec Jacky, j'ai retrouvé un équilibre et même une ascension positive. J'espère donc bien continuer à battre mes records avec la saison de piste, passer sous les 60'' au 400 (bien que ça ne soit pas ma discipline fétiche), la barre des 2'20 au 800 et celle des 5' au 1500. On verra bien ce que ça donne!!





















9) As-tu un rêve (réalisable ou non) dans ce sport que tu aimerais atteindre (pour lequel tu aimerais participer, pour lequel tu aimerais gagner...)?

Mon rêve serait d'être présente à Paris en 2024... En tant que spectatrice. Je suis allée 2 fois au meeting de Paris et, chaque fois, j'étais boulversée par l'émotion que ces grands événements suscitent en moi. J'adore ce sport, j'aime suivre les actualités et, voir tout ça en vrai serait un pur bonheur.
Pour le reste non, pas de rêves pour moi. Seulement des objectifs, chaque année une petite marche en plus vers mes records et l'amélioration de ma technique. Cela et continuer à garder un équilibre avec tout le reste qui gravite dans ma vie (perso, pro), ce qui n'est pas toujours évident dans une discipline qui prend du temps.
les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
17/01 >
04/01 >
03/01 >
01/01 >
29/12 >
17/12 >
15/12 >
11/12 >
14/11 >
06/11 >
29/10 >
20/10 >
16/10 >
02/10 >
26/09 >
20/09 >
27/08 >
20/08 >
13/08 >
01/08 >
Pour nous contacter
Anne Bresson (secrétaire):
annebresson@noos.fr

Jacky Klein (entraîneur):
07.89.04.21.59


PAGE FACEBOOK
Gros Plans
NOS PARTENAIRES

CA-AV


Jog'R



Les Espaces

Agenda
AFCF - Alsace

2020


12/01
Cross: Bas-Rhin Brumath



02/02
Cross: 1/4 finale Wissembourg



16/02
Cross: 1/2 finale Dijon



08/03
Cross: Finale Montauban
Courses de la Wantzenau (5km / semi-marathon LABELLISE)


17-18-19/04
Week-end d'athlétisme BAIERSBRONN (GER)