www.athle.fr
Accueil
amicale française des coureurs de fond alsace
Actualités
Championnat de France de cross.... A la Wantzenau!! 8 mars 2020
Commentez cette actualité
10 Mars 2020 - Morgane (Cocotte!)
Championnat de France de cross.... A la Wantzenau!! 8 mars 2020
3 athlètes féminines devaient aller à Montauban pour courir dans la gadoue du sud-ouest, les autres avaient prévu une petite sortie dominicale à la Wantzenau, terrain bucolique où faire sa sortie longue.


C'était sans compter ce méchant virus COVID-19 qui a empêché tous les athlètes qualifiés d'effectuer le déplacement à Montauban!!!

Mais comme on dit si bien: faire contre mauvaise fortune bon cœur, il n'en fallait pas plus pour que nos athlètes (et beaucoup de ceux qui devaient aller dans le Sud) s'engagent, dès l'annonce de l'annulation mardi, aux courses de la Wantzenau, permettant ainsi une course encore plus relevée avec un beau plateau, autant sur le 5 que sur le semi..


Place aux retours des athlètes du club!!

Yoann, semi-marathon en 1h28'09                      

"Le semi-marathon, la première fois, c’est long !!

1ere expérience sur cette distance, donc je pars complètement dans l’inconnu. Après en avoir parlé un peu avec Jacky, il me conseille de partir en 3’54’’ au km pour passer au 10 en 39 minutes et viser 1h25 voir 1h23 à l’arrivée.

Le jour J, après un échauffement de 25 minutes, l’heure du départ approche. Je me place environ en 5e ligne, pas loin du meneur d’allure 1h25, ça peut donner un repère…

Le coup de pétard retenti et ça part vite ! Malgré les avertissements de Jacky je me fais aspirer et passe au 1er Kilo en 3’40’’, c’est bien trop rapide ! Je ralentis un peu, mais pas assez, c’est le début et je me sens (encore) bien… Je passe le 5e km en 19’ et commence déjà à payer mes excès du départ. Les grandes lignes droites avec le vent de face me font mal au cerveau 😊. Puis, arrive le 10e dans le parc du Pourtalès, je suis tout juste en 40 minutes mais là je réalise vraiment que ça va être long 😅. La suite est effectivement très longue, je dois me faire doubler par plus de 60 personnes, c’est horrible… En plus, les grandes lignes droites sont de retour mais heureusement avec un léger vent dans le dos ! Pour les deux derniers kilomètres, un coureur inconnu de la Robertsau qui a déjà terminé son Semi mais qui n’en a visiblement pas assez m’encourage et m’emmène jusqu’à la belle piste de La Wantzenau. Finalement, je passe la ligne d’arrivée en 1h28’29’’, bien loin des 1h25 et 1h23 espérées !

Je suis déçu de cette course mais ça fait de l’expérience, la prochaine fois je ne pourrai que faire mieux. Ce qui m’inquiète un peu, c’est que la prochaine fois, avant, il y aura 1900 mètres de natation et 90km de vélo 🙄."





















Sur le semi, les autres résultats:
- Pierre-Michel: 1h36'58
- Hassan: 1h40'59
- Jean-Luc: 1h47'23
- Raoul: 1h51'40



Matthias, 5km en 16'49                             

"Un 5km tronqué de quelques centaines de mètres à Colmar et un souvenir de course laborieux à La Wantzenau l'an dernier à effacer ! Me voilà fin prêt à en découdre et à viser sous les 17 minutes, que dis-je sous les 16min50 dixit notre cher poly-athlète Eric M. C'est donc confiant que j'entame la course après des semaines et des semaines d'entrainements intensifs.

Après l'annonce d'annulation des France de Cross, il était évident que le plateau allait être relevé, la concurrence rude et c'est tant mieux !

Sur la ligne de départ, nous sommes nombreux, je me retrouve au 3ème rang et d'un seul coup tout le monde avance. Je déclenche la montre un peu surpris...fausse alerte ce n'est que l'avancement sur la ligne de départ, je tente de remettre ma montre à 0 mais trop tard, le départ est donné. J'essais tant bien que mal de me frayer un chemin et de passer quelques coureurs. A l'avant, ça se bouscule violemment, je tente de faire abstraction même si cet événement a le don de me choquer. Il me faut rester concentré, accrocher un groupe mais rien y fait, je suis seul, je sens cependant qu'un groupe me suit derrière. Au 3ème kilomètre, j'entends la respiration d'une fille en pensant à une fille avec objectif sous les 17' mais je suis surpris qu'il s'agisse d'une autre concurrente, avec un groupe de 4. Ils s'éloignent lentement et je commence à sentir un très léger point de côté (« non pitié pas maintenant »). Heureusement avec quelques expirations plus prononcées, pas d'aggravation. Les derniers mètres sont éprouvants, impossible de sprinter, je donne tout ce qu'il me reste et finit un peu déçu en imaginant un temps légèrement au dessus des 17'. Je termine allongé sur l'herbe, tellement exténué et me dit « ce n'est pas grave, j'ai donné le meilleur ». Quelques minutes plus tard, ma partenaire Morgane arrive avec son lièvre, record pulvérisé, joie indescriptible (tellement beau de voir ces émotions ! ). J'apprends ensuite à mon plus grand étonnement que je suis à 16'49 : Mission completed !

Félicitations à tous les concurrents et surtout concurrentes pour leur podium bien mérité ! Journée de la femme ou pas, vous avez assuré Mesdames."

























Morgane, 5km en 18'01                           

"Je devais aller à Montauban, m'étant qualifiée avec mes copines de course à pied. Néanmoins, voyant les premières photos liées au parcours, j'angoissais beaucoup. Déçue à l'annonce de l'annulation (on ne peut pas se réjouir de ne pas aller aux France), je change tout de suite mon fusil d'épaule et décide de m'engager auprès des mes amis afin de finir la saison sur un 5km, libre de toute tensions car prévu au dernier moment. Lors de la dernière séance, mon collègue d'entrainement me dit qu'il viendra dimanche pour me faire le lièvre. Super, encore un verrou en moins dans le cerveau, ya plus qu'à se faire plaisir. Vient le dimanche, je suis heureuse, d'être là, pas loin de chez moi, avec ma famille d'entraînement. Il fait beau, il y a un peu de vent mais rien ne pourra abîmer ce moral d'acier, surtout que je sens que mon corps et mon esprit sont prêts. Aujourd'hui, la perf sera là, je le sais avant même de m'aligner sur la ligne de départ. Drôle de sensation que de courir derrière quelqu'un sans avoir à regarder sa montre ou même se préoccuper de qui est devant... Pourtant, je sens très vite que ça me décharge d'un poids, il pense à tout (bien qu'il parle un peu à mon goût), me dit la trajectoire à suivre, comment prendre chaque virage. Un peu plus et il ferait la course à ma place ahah!
Après le 3ème km, je sens que ça se durcit dans les jambes pourtant je ne subis pas, je lui fais entièrement confiance, je suis heureuse d'être là et on ne cesse de dépasser des femmes (heureusement qu'on allait trop vite pour elle, Eric voulait toutes les emmener sur son porte bagage...!!!). Plus qu'un km, et la fille devant n'est vraiment pas loin... Je donne tout en arrivant sur le stade qui annonce les derniers 250m et termine à 2secondes.... Derrière elle... Je regarde le chrono uniquement une fois ce dernier éteint et comprends... Que j'ai abaissé mon record de plus de 30", j'ai éclaté les prévisions de mon entraîneur et... Je me sens encore bien.... Larmes libératrices dans les bras de Jacky, quel bonheur de communier cet indicible moment avec lui, lui qui sait ô combien tout cela est important, lui qui est toujours là depuis le début, dans les bons mais également dans les mauvais moments.... Aujourd'hui, il ne l'acceptera pas mais cette victoire est pour lui, pour le remercier de croire en moi plus que moi-même... Après les larmes, évidemment, les éclats de joie avec mes compagnons, tous (ou presque) avec un nouveau RP à l'arrivée... Une journée merveilleuse, qu'on aimerait vivre et revivre 100 fois..."
































Nathalie, 5km en 23'31                               

iti retour sur les tout piti 5 km de la Wantz de ce dimanche 8 mars 2020:
- course sous le signe de la reprise: dernière course sur route en 2018, ça date ! Trop bien de retrouver les entraînements, Jacky et ses chronos, l équipe, la plage/ parcours de santé, la piste,  cette énergie que donne la course à pied ! Et spéciale dédicace pour la PPG du lundi, ma séance favorite, celle qui me fait râler le plus 😂
- course sous le signe de la journée des droits de la Femme: avec 4 podiums pour les 4 inscrites, qui dit mieux les gars ?
Donc podium M4 (anciennement V2) avec 2 pointures, moi bien loin loin derrière avec mon 23'31" de fillette 😇 et ... cerise sur le gâteau en M4 (déjà qu'on s'en prend pour notre grade, on ne dit plus ni M2 ni V2), et en Mémère 4 une maaaagnifique bouillote douceur en cadeau 😝
- course sous le signe du COVID-2019: on a réussi à passer au travers des annulations de pratiquement tous les événements sportifs, et de justesse ! Plaisir énorme de pouvoir courir, de me retrouver en compétition, tellement contente de ne pas avoir attendu ce fameux “ suis-je prête “, être sur la ligne de départ et y aller, c est vraiment boostant !

Le bilan est clair : plaisir ! Je ne compte pas m arrêter de sitôt"

Les autres résultats sur le 5 km:

- Eric: 18'32 (RP)
- Emilie: 19'52 (2e M1)
- Ramzi: 19'52
- Odile: 26'35 (1e M3)
- Pierre: 35'07

Les photos et vidéos sont toutes par ici!!!



Bravo à tous, bon repos pour les uns, bonne prépa pour les autres. Armez-vous de patience et de désinfectant, avec le Corona, on ne sait pas où on va!!!

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
20/02 >
04/02 >
17/01 >
04/01 >
03/01 >
01/01 >
29/12 >
17/12 >
15/12 >
11/12 >
14/11 >
06/11 >
29/10 >
20/10 >
16/10 >
02/10 >
26/09 >
20/09 >
27/08 >
20/08 >
Pour nous contacter
Anne Bresson (secrétaire):
annebresson@noos.fr

Jacky Klein (entraîneur):
07.89.04.21.59


PAGE FACEBOOK
Gros Plans
NOS PARTENAIRES

CA-AV


Jog'R



Les Espaces

Agenda
AFCF - Alsace

2020


12/01
Cross: Bas-Rhin Brumath



02/02
Cross: 1/4 finale Wissembourg



16/02
Cross: 1/2 finale Dijon



08/03
Cross: Finale Montauban
Courses de la Wantzenau (5km / semi-marathon LABELLISE)


17-18-19/04
Week-end d'athlétisme BAIERSBRONN (GER)